Americas

Voix LGBTI pas entendues au 7ième Sommet des Amériques

Publié le 10 avril 2015

Helen Kennedy (Photo de Synne Hall Arnøy, gaysir.no)

Helen Kennedy (Photo de Synne Hall Arnøy, gaysir.no)

Nous republions ici le communiqué de presse publié d’aujourd’hui par la co-secrétaire général de l’ILGA, Helen Kennedy, à Panama car l’événement, le 7ème Sommet des Amériques, affecte l’ensemble de la région des Amériques.  ILGA est l’Association internationale de la communauté lesbienne, gaie, bisexuelle, trans et intersexuée, une fédération mondiale de 1100 organisations-membres provenant de 110 pays qui campagne pour les lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexuées droits, depuis 1978.

 

Americas summitÀ l’occasion du 7ième Sommet des Amériques, précédé par un Forum de la société civile et les partenaires sociaux afin de promouvoir des mécanismes de consultation, de dialogue et d’échange, et pour envisager des entrées et des recommandations aux chefs de délégations des États participants au sommet, la co-secrétaire générale de l’ILGA, Helen Kennedy, à Panama avec une importante délégation de militants LGBTI, a déclaré:

«Nous sommes venus ici à Panama dans l’attente d’un Sommet prêt à écouter les voix des organisations et des militants LGBTI sur les questions touchant des millions de personnes du continent, car la présence d’éminents représentants des 35 pays de la région font de ce Sommet la plus importante tribune politique des Amériques. »

«Malheureusement – suit Kennedy – ces attentes se sont transformées en déception amère comme les tentatives répétées par les représentants de l’ILGA pour inclure un langage spécifique aux LGBTI dans les documents politiques importants ont tous été rejetées.  De plus, les discussions au « Forum de la santé et de l’éducation » ont refusé de reconnaître les personnes intersexuées, sogi et les familles non traditionnelles. »

« C’est un triste jour – a conclu la co-secrétaire générale de l’ILGA – pour ce Sommet dont le thème cette année est « la prospérité dans l’équité » et aussi une déception à la lumière des récents progrès des Amériques touchant la reconnaissance des droits des personnes LGBTI, y compris l’égalité de mariage, la reconnaissance de l’identité de genre auto-perçue, l’adoption homoparentale et le développement de politiques publiques inclusives. »

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s