Uncategorized

Prêtre et jeune homme arrêtés à Yaoundé au Cameroun

In 2014, Cameroon was ranked by Transparency International as among the world's worst in terms of corruption -- the 136th out of 174 countries. (Photo courtesy of Cameroun24.net)

En 2014, le Cameroun a été classé par la Transparency International comme parmi les pires du monde en termes de corruption – le 136ème de 174 pays. (Photo avec l’autorisation de Cameroun24.net)

Publié le 18 janvier 2015

Nous avons reçu le communiqué suivant de la CAMFAIDS (Cameroonian Foundation for AIDS), basée à Yaoundé au Cameroun (légèrement modifié):

Arrestation d’un prêtre et d’un jeune homme à Yaoundé vendredi dernier, (le 16 janvier 2015) aux environs de 21H, pour motif d’homosexualité par les policiers du groupe spécial d’opération (GSO).

Selon les faits recueillis par le responsable juridique de la CAMFAIDS lors de la descente au commissariat du GSO ; ledit prêtre déclare :

«J’allais faire la marche pour me changer les idées quand j’ai rencontré le jeune homme, allant dans la même direction que moi. Nous nous sommes mis à échanger lorsque survient une équipe de police. Après interpellation, je me suis présenté. Le jeune homme, n’ayant pas de pièces d’identité, a confié  aux policiers pour sa défense  que je lui aurais proposé une somme d’argent en contrepartie des rapports sexuels.»

Arrêtés sur le coup, les deux individus ont fini la nuit dans la cellule dudit commissariat sous la supervision de l’officier Biumla.

Nous avons déterminé que les deux étaient victimes de chantage et de menaces barbares de toutes sortes d’après de vives discussions tenue entre nous, le responsable juridique de la CAMFAIDS et l’officier Biumla. Dans le souci de préserver sa réputation, son honneur et sa liberté, sans toutefois oublier le poids de ses obligations au sein de son presbytère, ledit prêtre a été contraint de verser une somme de 100.000FCFA (approx. 175 $ US) à ces arnaqueurs de premier ordre pour retrouver sa liberté ainsi que celle de  son acolyte.

«À l’heure actuelle il est sain et sauf et en toute liberté, mais victime de son orientation sexuelle et de la corruption qui règne au Cameroun» a ajouté aujourd’hui E. J. Ella Ella, Directeur Exécutif CAMFAIDS.

Faire le clic ici pour voir les articles au sujet du Cameroun au blog 76CrimesFR.com.

[Correction du 3 février 2015: Le prêtre a dit qu’il allait faire la marche et ne pas allais au marché avant qu’il a rencontré le jeune homme.]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s