Uncategorized

99 sont en prison pour homosexualité, 148 de plus en attente

Publié le 2 septembre 2014,  par Colin Stewart

Maurice Okello and Anthony Oluku (Photo courtesy of NTV)

Maurice Okello et Anthony Oluku attendent leur procès en Ouganda sur des accusations d’homosexualité. (Photo de NTV)

Dans le monde entier, au moins 99 personnes sont actuellement en prison pour avoir violé des lois qui punissent ceux et celles qui sont nés gays, lesbiennes, ou bisexuels. En outre, au moins 148 autres personnes sont en attente de procès ou de décision de tribunal sur des accusations liées à l’homosexualité.

Ce sont les tous derniers décomptes de notre liste mise-à-jour des victimes de la répression des personnes LGBTI dans les 81 pays où l’homosexualité est illégale.

Les peines d’emprisonnement imposées vont jusqu’à neuf ans, ce qui est vers l’extrémité inférieure de peines qui sont sur ​​les livres dans ces 81 pays où l’homosexualité est actuellement illégale. Au moins 11 personnes qui attendent les résultats de leurs procès en Ouganda et en Zambie font face à la possibilité de l’incarcération à perpétuité.

Notre liste de 247 personnes est probablement une sous-estimation extrême du nombre de personnes qui sont derrière les barreaux ou en attente de jugement pour des infractions liées à l’homosexualité, mais trouver tous les cas précis est difficile, en particulier dans les pays sans une presse libre. Lorsque l’information la plus récente n’est pas disponible, certaines estimations de l’état actuel de cas sont incluses dans les chiffres et sont expliqués dans la liste des cas détaillée (en Anglais).

La liste fournit une fenêtre étroite d’un des nombreux types d’injustice touchant les lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexuées parfois avec des conséquences fatales. (Voir la section, en Anglais «Autres injustices que rencontrent les personnes LGBTI.”)

À l’heure actuelle, au premier plan de nos listes, sont :

  • Nigéria (environ 23 personnes en prison et 15 accusés libres en attente de procès)
  • Égypte (environ 13 en prison et 47 accusés libres en attente de procès)
  • Arabie Saoudite (environ 22 en prison, selon des rapports spécifiques; des centaines d’autres cas cités sans détails)
  • Gambie (12 récemment rapportés arrêtés et détenus pendant des enquêtes en cours)
  • Maroc (8 cas de personnes emprisonnées; des dizaines d’autres personnes qui auraient été arrêtés et jugés)
  • Liban (7 personnes en prison en attente d’inculpation; 20 de plus libérés sous caution en attendant une action en justice)
  • Cameroun (6 personnes en prison; 12 en liberté, en attendant le tribunal)

Les autres pays sur la liste sont:

  • Iran (24 en attente d’une action en justice),
  • Inde (13 en attente d’une action en justice),
  • Ouganda (11 en attente d’une action en justice),
  • Malawi (3 en prison),
  • Zambie (3 en attente),
  • Émirats Arabes Unis (2 en attente),
  • Zimbabwe (2 n attente),
  • Ghana (2 en attente),
  • Sénégal (1 en attente), et
  • Malaisie (1 en attente).

Pour tous des détails cas-par-cas, voir à la page (en Anglais) de ce blog “99 who are in prison for being gay, 148 more awaiting trial.

Mot du rédacteur: Nous y donneront un bon effort de vous présenter tous ces renseignements en Français aussitôt que possible. 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s