Non coupables: 2 au Cameroun qui ont été condamnés à 5 ans

Publié le 7 janvier 2013

Jonas Singa Kumie and Franky Djome, with their attorney, Alice Nkom.

Jonas Singa Kumie et Franky Djome, avec l’avocat Alice Nkom. (Photo par Eric O. Lembembe)

Deux jeunes hommes condamnés à cinq ans de prison au Cameroun pour homosexualité ont été déclarés non coupables.

Stéphane N. Koche, chef de projet PAEMH (Projet d’Assistance et d’Encadrement des Minorités Homosexuelles), explique que:

Franky et Jonas, les deux jeunes gens, arrêtés, mis en détention et condamnés à 5 ans de prison ferme pour motif d’homosexualité par les juges du TPI du Mfoundi, ont été déclarés NON COUPABLES ce matin, par les juges de la Cour d’Appel du Centre.

Singa Kimie (Jonas Singa Kumie) et Ndjome Francky (Franky Djome) ont été arrêtés à la fin de juillet 2011 par la police pour avoir eu des relations sexuelles dans un véhicule dans le quartier Essos de Yaoundé.

Leurs avocats sont les défenseurs des droits humains avocats Alice Nkom et Michel Togue du Cameroun, et Saskia Ditisheim, président d’Avocats sans Frontières Suisse.

Les avocats ont demandé leur libération à la cour d’appel.

Avocats Sans Frontières, qui est en partenariat avec l’Association camerounaise de défense des homosexuels (ADEFHO) de Me Nkom, a déclaré que l’organisation enverra un avocat pour chaque procès pour le crime d’homosexualité au Cameroun.

La loi camerounaise punit de six mois à cinq ans de prison ferme la pratique homosexuelle.

Articles connexes (aussi publiés par “Erasing 76 Crimes”):

 

About Colin Stewart

Colin Stewart, a 40-year journalism veteran, is publisher and an editor of the "Erasing 76 Crimes" blog. More profile information on Google+.
This entry was posted in Africa (Sub Saharan), Positive steps, Posts in French, Trials / punishments and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.

11 Responses to Non coupables: 2 au Cameroun qui ont été condamnés à 5 ans

  1. Pingback: Rapport: Un homosexuel lynché au Cameroun | 76 CRIMES

  2. Pingback: Cameroun: Arnaque et guet apens parmi les LGBTIs | 76 CRIMES

  3. Pingback: L’espoir pour les LGBTs du Cameroun? Mais pas de répit | 76 CRIMES

  4. Pingback: À la recherche de la défaite du VIH au Cameroun | 76 CRIMES

  5. Pingback: Cameroun: Cessez d’ignorer les menaces de mort | 76 CRIMES

  6. Pingback: Au Cameroun, actions de prévention à VIH/IST | 76 CRIMES

  7. Pingback: Cameroun: Des voix homophobes s’élèvent de plus en plus | 76 CRIMES

  8. Pingback: LGBTs au Cameroun: ‘Nombre record d’arrestations’ | 76 CRIMES

  9. Pingback: Cameroun: Jonas et Franky à nouveau aux arrêts | 76 CRIMES

  10. Pingback: Jonas et Franky: ‘Nous vivons dans une insécurité totale’ | 76 CRIMES

  11. Pingback: Cameroun: Jonas et Franky ont été libérés | 76 CRIMES

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s